Fourrière

Les fourrières en France sont des lieux où sont détenus les véhicules qui ont été saisis par les forces de l’ordre pour diverses raisons. Elles sont gérées par les mairies ou les préfectures, selon le lieu où le véhicule a été saisi. Les véhicules peuvent être placés en fourrière pour des infractions au code de la route, comme le stationnement interdit ou le défaut de permis de conduire, mais aussi pour des raisons de sécurité publique, comme lorsqu’un véhicule est abandonné sur la voie publique.

Les frais de mise en fourrière sont à la charge du propriétaire du véhicule et doivent être réglés avant de pouvoir récupérer le véhicule. Il est important de se rendre rapidement en fourrière pour récupérer son véhicule, car les frais peuvent augmenter chaque jour de détention.

Il est possible de faire appel de la décision de mise en fourrière auprès du tribunal. Si vous souhaitez contester la décision de mise en fourrière, il est recommandé de se faire assister par un avocat.

En résumé, les fourrières en France sont des lieux de détention temporaire pour les véhicules saisis par les forces de l’ordre pour diverses raisons. Les frais de mise en fourrière sont à la charge du propriétaire et il est possible de faire appel de la décision de mise en fourrière auprès des tribunaux compétents.