Commander une vignette Crit’Air pour circuler à Lyon

À Lyon, depuis le début d’année 2020, les véhicules légers transportant des marchandises ainsi que les véhicules poids lourds ne peuvent désormais circuler dans certains secteurs d’agglomération s’ils n’affichent pas sur leur pare-brise une vignette Crit’Air. Aussi, afin d’éviter de se faire arrêter et de circuler en toute légalité, les propriétaires de véhicules soumis à cette interdiction doivent disposer de cette vignette Crit’Air Lyon.

Lyon centre-ville quai de la Saône

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air Lyon ?

Ce certificat qualité de l’air est délivré en se basant sur les informations inscrites sur la carte grise du véhicule. Crit’Air est un outil national permettant d’indiquer le niveau de pollution d’un véhicule qui circule à Lyon. Ce certificat varie en fonction du type de véhicule, de la norme euro de ce dernier ou encore son type d’énergie. Il permet ainsi de définir la catégorie du véhicule concerné.

Le classement établi varie ainsi en fonction de la quantité d’émissions polluantes qui est générée par le véhicule en question (véhicule léger ou poids lourd). En résumé, la vignette Crit’Air est une pastille que les propriétaires des véhicules légers et poids lourds doivent coller sur leur pare-brise dans l’objectif de réduire le taux d’émission de CO2 à Lyon, tout en continuant à pouvoir circuler dans le centre-ville.

La vignette Crit’Air Lyon obligatoire pour les professionnels

Dans la ville de Lyon, les professionnels se trouvent dans l’obligation d’avoir un certificat qualité d’air. Cette interdiction ne s’applique pas seulement pour la circulation, mais également, elle s’étend au stationnement de ces véhicules motorisés les plus polluants. La raison de cette interdiction spécialement destinée aux professionnels étant que les véhicules utilitaires et les poids lourds, appartenant à la catégorie 4 et 5 émettent 50 % plus de dioxyde de carbone dans l’air, donc se trouvent être les plus polluants. Qui plus est, ces types de véhicules ne présentent que 25 % du trafic à Lyon.

À noter que lorsque la préfecture actionne les mesures concernant les épisodes de pollution dans cette ville, ces dispositions s’appliquent 7 jours sur 7 et 24h/24. Seuls les véhicules de secours, les ambulances et les pompiers ainsi que ceux des personnes handicapées sont autorisés à circuler.

Mode de fonctionnement de la vignette Crit’Air à Lyon

A quoi correspondent les différentes couleurs de vignettes ?

Les certificats qualité de l’air visent à inciter les circulations des véhicules moins polluants. Dans certains périmètres, les véhicules vétustes et polluants sont interdits de circulation sur les routes à Lyon. Cela permet ainsi de réduire dans la mesure du possible le taux de pollution, et cela, dans les zones à faibles émissions ou ZFE. Voici donc en détail le mode de fonctionnement du certificat Crit’Air à Lyon (6 pastilles de couleurs différentes) :

  • Les vignettes Crit’Air 0, de couleur verte accordées aux véhicules électriques.
  • Les vignettes Crit’Air (couleur violette ou mauve) appartenant à la catégorie 1 sont les véhicules essence du 1er janvier 2011 ainsi que les véhicules hybrides et au gaz.
  • Les véhicules diesel au 1er janvier 2011 ainsi que les véhicules essence à partir du 1er janvier 2006 jusqu’à décembre 2010. Ce certificat Crit’Air se dote d’une couleur jaune.
  • Ceux qui sont au niveau 3 concernent les voitures diesel à compter du 1er janvier 2006 jusqu’au 31 décembre 2021. À cela s’ajoutent les véhicules essence du 1er janvier 1997 jusqu’à décembre 2005. Les vignettes de cette catégorie sont de couleur orange.
  • Les véhicules qui sont au niveau 4, et dont les pastilles se dotent de couleurs bordeaux, sont les véhicules diesel situés entre le mois de janvier 2001 et le mois de décembre 2005.
  • Les véhicules diesel affichant une pastille de couleur grise, au niveau 5 sont ceux qui sont mis en circulation entre le mois de janvier 1997 et le mois de janvier 2000.

Les véhicules possédant une vignette Crit’Air Lyon aux niveaux  4 et 5 et sont interdites de circulation. En cas d’infraction à cette règle, les propriétaires de ces véhicules sont passibles d’amendes.

Comment recevoir son certificat qualité de l’air ?

Commandez donc votre vignette Crit’Air Lyon en ligne en complétant le formulaire accessible en haut de page afin de circuler sans restriction et sans risquer d’avoir une amende. Circuler sans vignette Crit’Air Lyon lors d’un contrôle routier engendre en effet le paiement d’une amende de 135 € si vous conduisez un poids lourd et elle est de 68 € si vous conduisez un véhicule léger.

À savoir que le prix de la vignette Crit’Air Lyon est actuellement de 3,67 €, hors frais de dossier. D’une manière générale, elle est livrée à l’adresse d’immatriculation du véhicule en question.

Quelle zone concerne la vignette Crit’Air Lyon ?

D’une manière générale, le certificat qualité d’air touche le bassin lyonnais, plus précisément Caluire et Villeurbanne. En effet, c’est dans cette zone que le préfet met en place la procédure d’alerte sur la persistance des pics de pollution et applique ainsi des mesures de circulation différenciée. Aussi, les véhicules qui peuvent circuler sont sélectionnés, et cela en fonction de leur âge et de leur motorisation, autrement à la catégorie à laquelle ils sont classés.

Si les véhicules affichent ainsi un certificat Crit’Air 0, 1, 2 et 3, ils peuvent circuler librement. Cependant, dès l’instant où la circulation différenciée est activée, les autorités locales imposent une limitation de vitesse, qui est de 20 km/h, et cela, dans les grands axes routiers au sein de l’agglomération à Lyon. Mis à part cela, la vignette Crit’Air Lyon concerne également les Zones à Faibles Émissions, autrement dit presque la totalité de tous les arrondissements de la ville de Lyon. Enfin, il faut également savoir que ces ZFE s’étendent dans les zones situées à l’intérieur du boulevard périphérique se trouvant dans secteurs de Vénissieux et Bron. Pour en savoir plus, consultez le site de la mairie.

Les autorités compétentes ont prévu d’interdire la circulation des véhicules Diesel au sein de l’agglomération lyonnaise à compter de l’année 2026. 

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles