La vignette Crit’Air obligatoire à Nice

Comme la plupart des grandes villes de France qui ont adopté la vignette Crit’Air, Nice s’y met également. En effet, le vendredi 3 septembre 2021, la préfecture a annoncé que la pastille sera désormais obligatoire pour circuler dans la commune. Dans le présent article, nous faisons le point sur tout ce qu’il faut savoir avant la mise en place de ce dispositif. 

Comprendre la vignette Crit’Air 

La vignette Crit’Air ou certificat qualité de l’air est un dispositif qui permet de classer les véhicules selon leur niveau de pollution. Elle concerne non seulement les voitures utilitaires, mais également les deux-roues (motos et scooters) et les poids lourd. 

Actuellement, il existe 6 catégories de vignettes Crit’Air. Chaque voiture est classée en fonction de son âge et de sa motorisation. Et plus le numéro du certificat est élevé, plus la voiture est polluante : 

  • Crit’Air 0 (blanche et verte) : les voitures 100% électrique ou hydrogène.
  • Crit’Air 1 (mauve ) : les voitures à moteur essence ou hybride qui répondent aux normes Euro 4.
  • Crit’Air 2 (jaune) : les véhicules essence ou hybride qui répondent aux normes Euro 4, ainsi que les voitures à moteur diesel répondant aux normes Euro 5 et Euro 6.
  • Crit’Air 3 (orange) : les véhicules essence ou hybride de la norme Euro 2 et 3, ainsi que les véhicules diesel de la norme Euro 4. 
  • Crit’Air 4 (marron) : les véhicules à motorisation diesel de la norme Euro 3.
  • Crit’Air 5 (grise) : les véhicules diesel de la norme Euro 2.

La vignette désormais obligatoire à Nice 

Selon la déclaration de la préfecture des Alpes-Maritimes, la vignette Crit’Air sera désormais obligatoire à Nice, mais également dans 5 autres communes aux alentours : Cannes, Antibes, Vallauris, Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var.

Cette mesure a été prise afin de limiter la pollution de l’air à cause des particules fines émises par les véhicules. En plus de causer la dégradation de l’environnement, ces particules sont dangereuses pour la santé. 

Aucun véhicule avec la vignette Crit’Air 4 et 5 ne pourra donc circuler de 6h à 20h, lors des alertes de pollution atmosphérique de niveau 2. Il en va de même pour les véhicules non classés. D’après les prévisions des experts, les alertes de pollution ne seront pas fréquentes, entre 2 et 3 jours par an en moyenne. Mais en fonction de l’évolution de la situation, ce chiffre peut vite augmenter et atteindre 6 ou 8 jours par an.

Si vous vous déplacez régulièrement en voiture à Nice, nous vous conseillons alors d’acquérir rapidement votre vignette Crit’Air.

Pour obtenir votre pastille, il vous faut une carte grise à jour. Après avoir rempli le formulaire et après avoir payé les frais de dossier, vous recevrez la pastille par courrier. Une fois que vous l’aurez, vous devrez la poser sur votre pare-brise ou sur le guidon de votre deux-roues. 

Attention, le fait de circuler sans vignette lors des pics de pollution vous expose au paiement d’une amende. 

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Nos derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *