Vignette Crit’Air obligatoire à Bordeaux

Centre-ville Bordeaux circulation voitures

Comme dans la majorité des grandes villes, les propriétaires de voitures résidents à Bordeaux doivent posséder une vignette Crit’Air. Cette disposition a été mise en place dans le cadre de la démarche de développement durable du gouvernement. Celle-ci a pour objectif de lutter contre la pollution. Ainsi, la vignette Crit’Air est une mesure pour garantir la qualité de l’air de chaque véhicule en circulation à Bordeaux. Plus de détails dans cet article.

Vignette Crit’Air Bordeaux : c’est quoi ?

La Vignette Crit’Air Bordeaux est un outil national qui permet aux autorités de sélectionner les véhicules autorisés à circuler lors des pics de pollution et de bannir les autres. Déjà en vigueur dans de nombreuses métropoles de France, il est appliqué à Bordeaux depuis le 29 mars 2021. L’objectif de cette disposition est re réduire l’impact des émissions de gaz polluants dans l’air en interdisant aux véhicules trop pollueurs de circuler.

La vignette posée sur le parebrise du véhicule le classera en fonction de son niveau de pollution. Il existe 6 catégories. Lors des pics de pollution, la vignette Crit’Air est obligatoire. En cas de pollution atmosphérique prolongée, les véhicules dans la catégorie Crit’Air 0, 1, 2 ou 3 seulement seront autorisés à rouler entre 6 heures et 22 heures. Toutefois, la préfecture de Bordeaux peut définir d’autres dispositions en fonction de la situation locale.

Bordeaux est considérée comme une Zone à Faible Émission (ZFE). La vignette Crit’Air Bordeaux doit être collée sur le parebrise de tous les véhicules pour pouvoir circuler dans la ville. Elle est valable autant pour les propriétaires de véhicules privés ou publics.

Quel est l’intérêt de la vignette Crit’Air à Bordeaux ?

La vignette Crit’Air est mise en place pour réguler la circulation des voitures polluantes. Pour garantir l’efficacité de ce système, les voitures et les motos polluantes ne sont pas autorisées à circuler dans une zone ZPA (Zone de Protection de l’Air).

De plus, en cas de pic de pollution, les voitures les moins polluantes sont les seules à pouvoir circuler à Bordeaux. Les conducteurs qui ne respectent pas cette obligation risquent une amende pouvant atteindre 450 euros en fonction du type de véhicule. Par contre, les voitures hybrides rechargeables ou électriques peuvent circuler dans la zone restreinte. Elles ont même droit à une place de stationnement gratuite.

Comment obtenir la vignette Crit’Air à Bordeaux ?

Pour vous faire délivrer une vignette Crit’Air à Bordeaux, il suffit de remplir une demande de vignette antipollution. Le formulaire est directement à votre disposition sur ce site.

Vous devez renseigner dessus certaines informations de votre certificat d’immatriculation ou de votre carte grise.

Le numéro d’immatriculation ainsi que la date de première mise en circulation de votre voiture déterminent la catégorie dans laquelle elle se trouve. Cette dernière correspond à une couleur de vignette antipollution pour les voitures à Bordeaux. Elle est différente en fonction du niveau de pollution de la voiture.

Quelles sont les zones à Bordeaux concernées par le dispositif Crit’Air ?

Toute la métropole bordelaise est concernée par le dispositif antipollution. En effet, Bordeaux est classé en ZPA. Tous les véhicules sur le territoire doivent donc disposer d’une vignette Crit’Air pour circuler librement dans la ville et ses alentours. D’ailleurs, l’ensemble du département de la Gironde est aujourd’hui une ZFE.

Quels sont les risques en cas d’absence de la vignette Crit’Air Bordeaux ?

Il existe 6 catégories de pollution dans lesquelles les voitures sont catégorisées. Les véhicules les plus polluants n’ont pas le droit de circuler en cas de pic de pollution. Ainsi, ceux qui sont les moins polluants seront prioritaires dans la circulation. Cela permet de réguler la pollution de l’air et de limiter les risques pour la santé des habitants locaux.

Si un conducteur est en non-conformité avec cette obligatoire légale, il risque une amende de 68 euros pour une voiture légère. Pour les poids lourds, cette amende peut aller jusqu’à 138 euros à Bordeaux. Pour éviter le paiement de ces pénalités, il est donc conseillé d’obtenir au plus vite la vignette Crit’Air.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du centre d’immatriculation ou sur le site du Ministère de la transition écologique.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Nos derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *