Contrôle technique : tous les combien ?

Le contrôle technique sert à vérifier la fiabilité et la sécurité de votre véhicule. C’est un procédé périodique obligatoire pour garantir un bon entretien de la voiture. Mais encore faut-il le faire au bon moment. Suivez dans cet article nos conseils sur cet examen obligatoire.

Quel est l’intérêt d’un contrôle technique ?

Le contrôle technique contribue principalement à assurer la sécurité des voitures. En effet, durant cette vérification, plusieurs points (133) permettent d’évaluer si votre véhicule peut rouler sans représenter un danger pour son conducteur ou ses passagers. Il en va aussi de la sécurité des autres utilisateurs de la route.

Lors de ce contrôle, le freinage, les pneus, la visibilité, l’éclairage, la carrosserie, mais aussi la structure et les équipements de la voiture seront passés au crible. Un contrôle de la pollution est également à suivre.

Quand faire un contrôle technique ?

Pour assurer la fiabilité de votre voiture, le contrôle technique doit être fait à des moments précis, en fonction des caractéristiques propres de chaque véhicule :

  • Pour une voiture neuve de moins de 4 ans : le premier contrôle est généralement fait un peu avant la 4ème année de la date d’immatriculation. Pour être précis: au cours des 6 mois avant la 4ème année de la mise en circulation du véhicule (la date d’immatriculation peut être différente si il y a eu un changement d’immatriculation) ou avant la 4éme année de la 1er date d’immatriculation du véhicule  (B). Pour avoir un point de repère, pensez à prendre en compte la date inscrite sur votre carte grise.
  • Pour les voitures d’occasion de plus de 4 ans : dans ce cas, il faut faire un contrôle technique tous les 2 ans jusqu’au retrait de la mise en circulation.

A savoir : il existe une exception pour les CTTE. Ceux-ci ont un contrôle technique tous les ans.

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, vous devez impérativement vérifier le contrôle technique. Pour être valide, ce dernier doit dater de moins de 6 mois. Dans le cas contraire, le véhicule doit passer cet examen avant de conclure la vente.

Le nouveau propriétaire se basera sur cette date pour faire les prochains contrôles, tous les 2 ans.

Quels sont les points essentiels à vérifier lors d’un contrôle technique ?

Pour mieux appréhender le contrôle technique, il est conseillé de passer en revue les points essentiels à vérifier. Bien qu’il soit fait dans un garage spécialisé, le fait de connaître ces points est toujours un avantage. Il permet surtout d’anticiper et éviter une contre-visite, très souvent elle aussi payante.

Les professionnels du contrôle technique font passer votre voiture sous 133 points de contrôle, répartie en 610 défauts identifiables, dont 470 peuvent entraîner une procédure de contre-visite. Ces défaillances sont pour la majorité majeures et d’autres sont critiques, en fonction de leur importance pour la voiture.

Voici les 8 points essentiels à retenir :

1. La plaque d’immatriculation

Afin de déterminer si votre voiture répond aux normes actuelles, le contrôle technique vérifie la concordance de la plaque d’immatriculation avec les informations dans le certificat d’immatriculation (carte grise). L’état de la plaque elle-même sera également vérifié.

2. Les pneumatiques

Pour assurer votre sécurité et celle des autres, il faut impérativement que vos pneus soient en bon état. Le contrôle technique sera chargé de checker l’absence de hernie ou de déchirure.

En cas d’usure ou de rainures, il vous sera conseillé de les changer. La pression des pneus sera également vérifiée.

3. Les freins

La vérification de l’état des plaquettes, des disques de frein ainsi que du liquide de freinage est indispensable. À l’issue du contrôle, vous serez averti s’il faut remplacer ou rajoute du liquide de frein. Vous serez peut-être amené à acheter de nouvelles pièces en fonction des résultats.

4. Les amortisseurs

Les amortisseurs seront appréciés visuellement. En cas de tâches d’huiles, de déformation de la tige ou de corrosion, le professionnel vous indiquera la marche à suivre.

5. Le pot d’échappement

Ce point de contrôle vise à déterminer les défaillances de votre véhicule, notamment en cas de fumée à la sortie du pot d’échappement, en cas de corrosion ou de détérioration de la ligne. Vous pourrez être amené à faire des réparations ou à le remplacer en fonction du diagnostic établi.

6. Les équipements de visibilité, d’éclairage et de signalisations

Il s’agit principalement de vérifier l’état de vos pare-brise, de vos essuie-glaces ainsi que de vos rétroviseurs. Tous les éléments de visibilité doivent être optimaux pour garantir votre sécurité. Il en va de même pour l’éclairage (ampoule, circuit, etc.) et les feux de signalisation (clignotants, feux de stop, etc.).

Nous vous conseillons de bien vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble de vos phares avant de prendre rendez-vous dans un centre de contrôle technique. Si une ampoule est défaillante, pensez à la changer rapidement pour ne pas avoir la surprise de devoir faire une contre-visite.

7. L’apparence globale de la voiture

Il s’agit de vérifier la carrosserie ainsi que toutes les anomalies extérieures de la voiture. En cas de dommages, une réparation devra être envisagée.

8. Les équipements internes

Dans ce dernier point essentiel, il s’agit de vérifier tous les équipements à l’intérieur de la voiture : sièges, ceinture de sécurité, etc.

Ces points sont uniquement des résumés pour vous donner une idée des différents aspects à vérifier lors d’un contrôle technique. Vous devez les garder en tête pour éviter une contre-visite en cas d’anomalies.

Quelle est la durée d’un contrôle technique ?

En général, un contrôle technique dure une heure environ. Toutefois, tout va dépendre de l’état général de la voiture ainsi que de son modèle. Si le professionnel y trouve plusieurs défaillances critiques ou majeures, cela prendra évidemment plus de temps.

Certains centres proposent des salles d’attente pour patienter en toute tranquillité. Vous avez aussi la possibilité de laisser votre véhicule à la journée, si vous devez travailler par exemple.

Si votre véhicule ne passe pas le contrôle technique, vous devrez passer une contre-visite après les réparations et les améliorations à faire. Vous avez un délai de 2 mois maximum après la première constatation pour la faire. Une liste des défaillances vous sera remise pour y remédier.

En cas de défaillances mineures, vous n’aurez pas à passer une contre-visite. Une liste des réparations à faire vous sera tout de même donnée.

Quelles sont les sanctions en cas de manquement au contrôle technique ?

En tant qu’obligation, et surtout pour veiller à la sécurité de tous, le défaut de contrôle technique constitue une transgression du Code de la route. Il est donc puni par la loi et expose le propriétaire en cas de contrôle à une amende forfaitaire de 135 euros et une immobilisation du véhicule jusqu’au passage au centre de contrôle technique.

Une fiche provisoire de circulation vous sera remise, d’une validité de 7 jours maximum, pour faire ledit contrôle. Une fois que vous aurez fait le nécessaire, votre carte grise vous sera rendue. Un justificatif vous sera évidemment demandé pour attester l’effectivité du contrôle technique.

Combien coûte un contrôle technique ?

Le prix du contrôle technique dépend du modèle de la voiture, de sa motorisation, de la localisation du contrôle technique agréé (varie en fonction des régions), mais aussi selon le type de prestations.

Néanmoins, vous devez compter en moyenne 60 à 80 euros. La contre-visite n’est pas toujours gratuite non plus. Vous devez débourser 15 à 20 euros.

Il est à noter qu’il existe près de 6 500 centres agréés pour le contrôle technique sur le territoire français. Chacun détermine leur propre tarif. Le meilleur moyen de trouver l’offre la plus avantageuse est de faire des comparaisons.

Utilisez le comparateur officiel des prix des centres mis en place par le gouvernement avant de faire votre choix.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires :

Categories

Les dernières actus