Passer son contrôle technique en 2020 : Quel prix ? Quand le faire ? Quelles amendes ?

22 millions de véhicules passent chaque année le contrôle technique. C’est une étape importante dans la vie de votre voiture. Mis en vigueur le 1er janvier 1992, il permet de vérifier et valider la bonne santé du parc automobile français en circulation.

Trois objectifs sont recherchés : la diminution des émissions de gaz des pots d’échappement, le renforcement de la sécurité routière et pour finir l’amélioration de la santé des véhicules. Malheureusement c’est aussi un stress mais surtout un coût pour l’automobiliste.

Quels véhicules concernés par le contrôle technique en 2020 ? Quand faut-il le passer ?

Le contrôle technique concerne tous les véhicules particuliers (essence, diesel, GPL, électrique…) et les utilitaires (avec une procédure différente). Le premier examen est à faire au cours des 6 mois avant le 4e anniversaire de la première mise en circulation du véhicule

Il doit être repassé au maximum tous les 2 ans pour les véhicules les plus anciens. Pour une vente de voiture en occasion, le contrôle technique doit avoir été réalisé dans les 6 derniers mois sauf si c’est une reprise par un professionnel.

Pour tout achat de véhicule d’occasion, pensez à demander votre nouvelle carte grise le plus rapidement possible.

Pour l’instant, les motos, scooters et tricycles ne passent pas de contrôle technique. De même pour les voitures sans permis ou les véhicules équipés de plaques diplomatiques.

A quoi sert la contre-visite ?

Le contrôle technique doit être fait par un organisme agréé. Le contrôleur vérifie 133 points de contrôle. Les défaillances observées sont classées sur le procès-verbal par niveau de gravité : mineure, majeure et critique.

Si le contrôle est défavorable, une contre-visite est à réaliser dans les 2 mois suivant la première visite.

Quelle amende pour un contrôle technique non-réalisé en 2020 ?

En règle générale, le propriétaire d’un véhicule qui ne respecte pas les obligations du contrôle technique est puni d’une amende de 135 €. Celle-ci est minorée à 90 € si paiement sous 3 jours en cas de contrôle de gendarmes et policiers.

Une immobilisation peut être décidée par les forces de l’ordre avec une retenue de la carte grise. Une fiche de circulation valable 7 jours vous ait remise afin de faire le contrôle technique.

Combien coûte le contrôle technique en 2020 ?

Le prix est variable selon les centres et les régions.  Il est de 77.62 € en moyenne relevée en 2018 contre 69.08€ l’année précédente.

La contre visite est généralement facturée en fonction des défaillances constatées aux alentours des 14 €. Certains organismes proposent une contre-visite gratuite. Renseignez-vous avant de prendre rendez-vous !

En 2020, les prix des contrôles techniques sont de :

  • entre 50 € et 80 € pour un véhicule léger essence,
  • entre 50 € et 90 € pour un diesel
  • et jusqu’à 150 € pour un GPL.

Les voitures de collection sont-elles concernées ?

Les voitures de collections ont une carte grise spécifique. Elles doivent passer le contrôle technique tous les 5 ans pour les véhicules ayant plus de 30 ans.

Il est possible de réaliser un contrôle technique volontaire pour ceux qui ont été mis en circulation avant le 1er janvier 1960 même si cela n’est pas obligatoire.

Le nombre de points de contrôle pour les voitures de collection est moins important (pollution, freinage…). Q

Notre conseil de spécialiste : veuillez bien vérifier vos feux, vos freins, vos pneus avant d’aller dans un centre agréé. Pensez à prendre votre rendez-vous à l’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *