Vignette Crit’Air Tours

Si la pollution atmosphérique est inquiétante dans de nombreuses villes françaises, la situation est moins alarmante à Tours. En effet, la qualité de l’air y est encore bonne la majorité du temps. Néanmoins, il peut arriver que les seuils réglementaires de pollution soient dépassés. Lors de ces épisodes, la vignette Crit’Air entre en action.

Tours centre-ville

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air ?

La vignette Crit’Air est cette pastille colorée qu’on trouve sur le pare-brise des voitures qui circulent en ville. Ce macaron fait partie de tout un système qui contribue à la restauration de la qualité de l’air. 

En effet, ce dispositif permet de déterminer le taux d’émission d’un véhicule motorisé. Les engins les plus polluants, qui peuvent être facilement identifiés avec les autocollants écologiques, peuvent alors être interdits de circulation et de stationnement dans une zone, de façon permanente ou temporaire.

Le dispositif Crit’Air comprend 6 classes. La vignette Crit’Air 0 est celle destinée aux véhicules les plus écologiques, c’est-à-dire les voitures 100% électriques ou hydrogènes. À l’inverse, la pastille Crit’Air 5 est faite pour les voitures les plus émissives, c’est-à-dire celles qui sont immatriculées entre 1997 et 2000.

Notez que certains véhicules peuvent être non classés. C’est le cas des voitures et utilitaires légers d’avant 1997, les poids lourds et les bus immatriculés avant 2001, ainsi que les deux roues d’avant 2000.

Suis-je concerné par le dispositif Crit’Air à Tours ?

Normalement, tous les véhicules dotés d’un moteur circulant à Tours peuvent être équipés d’une vignette Crit’Air, comme c’est aussi le cas à Poitiers. La pastille doit être apposée soit sur le pare-brise, soit sur la fourche s’il s’agit d’un deux-roues.

Voici les véhicules concernés par le dispositif Crit’Air : les deux-roues, les tricycles, les quadricycles, les voitures utilitaires, les bus, les autocars, les camions et les poids lourds.

En revanche, certains types de voitures peuvent être exemptés. En effet, il est possible de circuler sans vignette ou avec une vignette non autorisée si vous conduisez les véhicules suivants :

  • engin de chantier
  • voiture de collection
  • voiture avec un autocollant “handicapé”
  • voiture d’urgence
  • voiture médicale
  • voiture d’entreprise publique

Comment s’applique le dispositif Crit’Air à Tours ?

Pour le moment, la vignette Crit’Air n’est pas obligatoire pour circuler dans la ville de Tours. Comme il est mentionné plus haut, la situation n’est pas encore alarmante dans cette commune. C’est pourquoi les autorités n’appliquent pas encore le dispositif de façon permanente. La ville compte encore sur de nombreux autres outils pour réduire la pollution. Entre autres, nous pouvons citer le covoiturage, les moyens de transport plus écologiques comme le vélo, l’autopartage et les parkings relais.

Cependant, en 2025, la vignette Crit’Air pourrait devenir obligatoire. Les autorités sont actuellement en train d’étudier la faisabilité de ce projet.

Comment puis-je obtenir une vignette Crit’Air à Tours ?

Même si le dispositif Crit’Air n’est pas encore effectif, nous vous conseillons de prendre de l’avance en demandant votre pastille dès à présent.

L’achat de la vignette Crit’Air à Tours se fait sur le site du gouvernement ou ici directement.

Dans un premier temps, vous devez vous rendre sur la plateforme du ministère de la transition écologique afin d’y remplir un formulaire. Vous devrez indiquer différentes informations concernant le véhicule et le propriétaire: numéro d’immatriculation, nom, prénom, adresse électronique, adresse postale…

Vérifiez bien chaque information pour éviter les erreurs qui pourraient prolonger la durée de traitement de votre dossier. Aussi, assurez-vous d’avoir une carte grise bien à jour. Si ce n’est pas le cas, procédez d’abord à une rectification avant de faire votre demande.

Après avoir validé votre formulaire, réglez la note de 3,70 euros (hors frais de dossier) par carte bancaire. Ce tarif comprend le prix de la vignette, ainsi que le prix d’affranchissement.

Une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à patienter. La pastille écologique devrait vous parvenir sous 7 à 30 jours par voie postale.

Absence de vignette, usage de faux et autres infractions, quelles sont les conséquences ?

Étant donné que la vignette n’est pas obligatoire dans la ville de Tours, il n’y a aucune sanction à ce jour. Toutefois, lorsque le dispositif sera activé, plusieurs sanctions sont prévues pour les automobilistes qui ne respectent pas les mesures.

L’absence de vignette est par exemple passible d’une amende qui peut aller de 68 euros pour les voitures légères à 135 euros pour les poids lourds. L’immobilisation et la mise en fourrière du véhicule peuvent aussi être envisagées pour les infractions les plus graves.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles