La vignette Crit’Air est-elle obligatoire pour les automobilistes étrangers ?

Pour circuler dans les ZFE (zones à faibles émissions), les vignettes Crit’Air, qui trient les véhicules en fonction de la pollution qu’ils émanent, sont devenues obligatoires sur les pare-brises des conducteurs. Qu’en est-il des automobilistes étrangers qui circulent dans ces zones particulières ?

rue avec voitures en centre-ville

Véhicules étrangers : dois-je présenter une vignette antipollution ?

Pour traverser les villes françaises classées ZFE qui se font de plus en plus nombreuses, les conducteurs doivent désormais attester de leur autorisation à circuler à l’aide de la vignette Crit’Air, mise en place notamment à Paris, Rennes, Lille, Lyon, Strasbourg et Toulouse. Lorsque vous possédez un véhicule étranger et que vous circulez dans ces zones à faibles émissions, vous devez, vous aussi, afficher sur votre pare-brise le classement de votre véhicule. 

Comment connaître le classement de mon véhicule étranger ?

Lorsque vous possédez un véhicule immatriculé en dehors du territoire français, en Union européenne ou non, votre voiture, moto ou encore votre camion doit faire l’objet d’un classement en fonction de son émission polluante. Pour connaître votre classement Crit’Air, rendez-vous sur le site officiel des vignettes anti-polluantes où, en quelques clics, vous découvrirez à quelle classe appartient votre véhicule étranger.

Comment obtenir une vignette Crit’Air lorsque je suis étranger ?

Lorsque vous possédez un véhicule étranger et que vous devez traverser l’une des nombreuses villes françaises soumises aux vignettes Crit’Air, présentez sur votre pare-brise une vignette antipollution que vous pouvez commander ici. Renseignez la plaque d’immatriculation de votre voiture, le carburant qu’elle consomme, sa marque et son numéro de série puis téléchargez votre carte grise pour obtenir dans les plus brefs délais la vignette nécessaire à vos déplacements en ZFE.

Combien coûte la vignette Crit’Air lorsque je possède un véhicule étranger ?

Lorsque vous vivez à l’étranger, vous devrez régler 4,51 € pour obtenir votre vignette antipollution. Le tarif étant habituellement de 3,11 € est majoré par des frais d’affranchissement internationaux équivalents à 1,40 €. Si vous êtes contrôlé par la police avant d’avoir reçu votre pastille, la facture de celle-ci, reçue dans votre boîte mail, peut faire office de justificatif

Quels sont les risques si je ne possède pas de vignette Crit’Air ?

En tant qu’automobiliste étranger, si vous ne présentez pas de vignette Crit’Air alors que vous circulez dans une zone à faibles émissions (ZFE), vous vous exposez à une amende de 68 €, qui peut être majorée jusqu’à 135 €. 

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.