Demandez votre vignette Crit’Air à Villeurbanne

La vignette Crit’Air est désormais obligatoire à Villeurbanne. Qu’est-ce que cela implique ? Nous répondons à toutes vos interrogations concernant l’application du dispositif Crit’Air à Villeurbanne.

Limitation de vitesse et bannissement des véhicules les plus polluants; Lyon est l’une des premières métropoles à avoir adopté ces mesures liées à la vignette Crit’Air. Et étant donné que Villeurbanne est une commune limitrophe, on y applique également le même dispositif de lutte contre la pollution de l’air.

Villeurbanne circulation ZFE

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air ?

La vignette Crit’Air est une pastille qui permet de déterminer le niveau de pollution d’un véhicule motorisé. Les voitures les plus écologiques bénéficient alors de conditions avantageuses pour circuler et stationner dans une zone, tandis que les plus émissifs sont interdits de circulation de façon temporaire ou permanente.

Il existe 6 classes de vignette Crit’Air avec 6 couleurs différentes: verte, violette, jaune, orange, bordeaux et grise. Par ailleurs, certains véhicules peuvent ne pas être classés, car ils sont considérés comme trop polluants.

Ce sont:

  • les voitures particulières immatriculées avant le 31 décembre 1996
  • les motos et les scooters avant le 31 mai 2000
  • les utilitaires avant le 30 septembre 1997
  • les autocars avant le 30 septembre 2001
  • les poids lourds avant le 30 septembre 2001

Comment le dispositif Crit’Air est-il appliqué à Villeurbanne ?

Vous devez savoir que Villeurbanne dispose déjà d’une ZFE-mobilité depuis 2020. Toutefois, elle n’était active que pour les professionnels avec des véhicules non classés ou classés Crit’air 5,4 et 3.

Ce n’est qu’en septembre 2022 que le dispositif s’est étendu aux particuliers comme pour la métropole de Lyon. Depuis, les véhicules non classés et ceux avec une vignette Crit’air 5 ont été bannis du trafic.

Ces restrictions sont effectives et cela de façon permanente.

En outre, les interdictions devraient s’étendre progressivement aux autres véhicules polluants. En effet, une année après l’autre, les véhicules dotés de vignettes Crit’Air 4 et 3 disparaîtront du réseau routier à Villeurbanne ainsi qu’à Vénissieux.

Quelles sont les mesures d’accompagnement du dispositif ?

La mise en place d’une ZFE à Villeurbanne a de nombreuses conséquences sur les habitants. Mais à part les avantages de ce dispositif, il ne faut pas oublier les effets dévastateurs sur les finances des automobilistes. En effet, ceux qui disposent d’un engin polluant (classé Crit’Air 5, 4 et 3) se trouveront dans l’obligation de changer de véhicule s’ils veulent continuer à circuler et stationner à Villeurbanne. Et malheureusement, ce n’est pas à la portée de tout le monde.

Quelle est alors la solution à ce problème? La métropole propose plusieurs aides dont vous pouvez bénéficier si vous souhaitez changer de voiture. Le montant de cette aide dépend avant tout du revenu fiscal de votre ménage.

Si le revenu fiscal est moins de 6 300 euros, le ménage bénéficiera d’une aide de 2.000 euros. En revanche, si le revenu fiscal se situe entre 6 300 euros et 13 489 euros, le ménage profitera d’une aide de 1.500 euros. Enfin, pour un revenu fiscal de moins de 19 600 euros, le montant de l’aide s’élèvera à 1 000 euros.

Par ailleurs, afin de permettre une transition en douceur, les bénéficiaires de ces aides auront jusqu’en décembre 2023 pour renouveler leur véhicule.

Qu’en est-il des sanctions ?

L’amende est la principale sanction liée à la vignette Crit’Air. En effet, les usagers de la route qui ne respectent pas les règlements doivent s’acquitter d’une amende variant de 68 euros à 135 euros. Et dans certains cas, pour les infractions les plus graves, une immobilisation et envoi à la fourrière sont possibles.

Voici les infractions punissables :

  • circuler dans une zone avec une vignette crit’air non autorisée
  • circuler dans une ZFE-mobilité sans vignette Crit’Air
  • ne pas respecter les règles qui s’appliquent lors de la circulation restreinte
  • utiliser une vignette Crit’Air contrefaite
  • utiliser une vignette Crit’Air non lisible

Comment obtenir une vignette Crit’Air à Villeurbanne ?

Pour circuler à Villeurbanne, il est nécessaire d’avoir une vignette Crit’Air. Si vous n’avez pas encore votre pastille écologique, c’est le moment d’en faire la demande. Cliquez ici pour en savoir plus sur la ZFE.

Pour cela, vous devez vous rendre sur le site officiel du gouvernement, car la commande se fait uniquement en ligne. Une fois sur la plateforme, remplissez le formulaire de demande en vous munissant de votre carte grise à jour. Ce document est nécessaire, car il renferme toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin afin de compléter convenablement le formulaire de commande (type de véhicule, immatriculation, motorisation, nom et prénoms du propriétaire, adresse, …).

Puis, la prochaine étape consiste à payer le prix de la vignette et les frais d’acheminement. En tout, vous devrez régler 3,70 euros par carte bancaire hors frais de dossier. Ce n’est qu’après que votre dossier sera étudié.

Il convient de souligner que le traitement d’un dossier et l’envoi par voie postale d’une pastille Crit’Air peut prendre une dizaine de jours.

Dès que vous recevrez la pastille, vous devrez la poser au bon endroit. Sur une voiture, l’autocollant devrait être posé à l’intérieur, sur la partie inférieure droite du pare-brise. Et s’il s’agit d’un deux-roues, la fourche est l’emplacement idéal.

Notez qu’une vignette est valable pendant toute la durée de vie de la voiture. Toutefois, un renouvellement est nécessaire si l’état de la pastille se dégrade ou si la pastille devient illisible.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles