Vignette Crit’Air Vénissieux

La pollution atmosphérique est des plus préoccupantes dans la grande métropole de Lyon. Afin de lutter contre ce fléau qui représente un énorme danger pour les habitants, les autorités ont décidé d’adopter la vignette Crit’Air. Ce dispositif a pour conséquence la création d’une ZFE-mobilité qui touche plusieurs communes, dont Vénissieux.

Vénissieux circulation centre-ville

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air ?

La vignette Crit’Air est une pastille colorée que les automobilistes sont tenus d’apposer sur le pare-brise ou la fourche de leur véhicule motorisé. Cet autocollant permet de déterminer le niveau de pollution de l’engin afin de faciliter l’application des restrictions dans certains périmètres, à certaines périodes.

Le dispositif Crit’Air comprend 6 catégories. Afin de classer les véhicules, le système prend en compte le type de motorisation, la norme européenne d’émissions polluantes ou norme Euro, le type de véhicule et la date de première immatriculation.

Voici les différentes classes de certificats Crit’Air pour les voitures :

  • Vignette Crit’Air 0 (verte) pour les véhicules 100% électriques et hydrogènes
  • Vignette Crit’Air 1 (violette) pour tous les véhicules à gaz, les hybrides rechargeables, les voitures essence de la norme Euro 5 et 6
  • Vignette Crit’Air 2 (jaune) pour les voitures essences Euro 4 et les voitures diesel de la norme Euro 5 et 6
  • Vignette Crit’Air 3 (orange) pour tous les voitures motorisation essence de la norme Euro 2 et 3, les voitures diesel de la norme Euro 4
  • Vignette Crit’Air 4 (bordeaux) pour tous les voitures diesel de la norme Euro 3
  • Vignette Crit’Air 5 (grise) pour les voitures motorisation diesel de la norme Euro 2

Comment le dispositif Crit’Air est-il appliqué à Vénissieux ?

Les mesures permanentes dans la ZFE-mobilité

D’abord, nous tenons à rappeler que Vénissieux fait partie de la métropole de Lyon qui possède déjà une ZFE-mobilité. Cependant, les caractéristiques de cette ZFE ne sont pas encore bien définies. Jusqu’à présent, le périmètre n’englobe que les communes de Lyon, Villeurbanne, Caluire-et-Cuire, ainsi qu’une partie de Vénissieux et Bron.

Pour la partie de la ville vénissiane comprise dans la ZFE de Lyon, voici les dispositions qui s’appliquent.

D’abord, les véhicules qui transportent des marchandises ne peuvent ni circuler, ni stationner dans la ville depuis le 1er janvier 2021. Cette interdiction concerne les véhicules de transport non classés, ainsi que ceux qui se trouvent dans la classe Crit’Air 3, 4 et 5.

En outre, depuis le 1er septembre 2022, les véhicules de particuliers les plus polluants, c’est-à-dire ceux qui sont non classés et ceux qui appartiennent à la classe Crit’Air 5 ; ne sont plus autorisés, ni à circuler, ni à stationner.

Pour la suite, une année après l’autre, les autorités procéderont à la restriction des véhicules de la classe Crit’Air 4, puis 3 et enfin 2. D’ici 2030, tous les véhicules à motorisation diesel devraient donc être bannis du trafic routier à Vénissieux.

Bien sûr, tous ces changements ne sont pas faciles à accepter pour les automobilistes qui se trouveront dans l’obligation de changer de véhicules. Heureusement, il existe de nombreuses aides gouvernementales dont ils peuvent bénéficier. Pour en apprendre davantage sur ces soutiens financiers, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie.

Les mesures temporaires

Des mesures temporaires peuvent s’appliquer à Vénissieux lorsque les seuils de pollution sont dépassés. Bien sûr, plusieurs conditions doivent être remplies pour permettre l’activation de la circulation différenciée : seuil de concentration de polluants dans l’air, surface, durée…

En fonction de la situation, les voitures les plus émissives sont alors interdites de circulation pendant un certain temps. Pour le niveau d’alerte N1, ce sont les véhicules non classés et les véhicules qui appartiennent à la classe Crit’Air 5 et 4 qui sont interdits de circulation. Et pour un niveau d’alerte N2, l’interdiction s’étend aux véhicules de la classe Crit’Air 3.

Comment acheter une vignette Crit’Air à Vénissieux ?

L’achat d’une vignette Crit’Air peut se faire sur le site du gouvernement ou en remplissant le formulaire en ligne disponible sur cette page.

Une fois sur la plateforme, accédez au formulaire de demande et remplissez-la correctement. Attention, toutes les informations nécessaires se trouvent dans la carte grise. Munissez-vous donc de ce document au moment de la demande. Par ailleurs, vous devez vous assurer que la carte est bien à jour, surtout au niveau de l’adresse à Vénissieux. Si ce n’est pas le cas, procédez à une mise à jour avant tout.

Vignette Crit’Air et sanctions

À Vénissieux, des sanctions peuvent s’appliquer si l’automobiliste :

  • ne respecte pas les mesures lors de la circulation différenciée,
  • roule sans certificat dans une ZFE-mobilité,
  • utilise une fausse vignette,
  • utilise une vignette illisible ou mal apposée.

Vous pouvez en savoir plus en consultant le site internet de la commune.

Dans ce cas, le conducteur devra payer une amende. S’il s’agit d’une voiture légère, l’amende s’élèvera à 68 euros, alors qu’elle peut aller jusqu’à 135 euros pour les poids lourds. Si l’infraction est grave, les autorités peuvent également immobiliser la voiture et l’envoyer à la fourrière.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles