La vignette Crit’Air arrive à Annecy

Dès 2025, la ville d’Annecy sera tenue de rejoindre les autres métropoles françaises en devenant elle aussi une ZFE (zone de faibles émissions). Si certaines mesures ont déjà été prises par la Venise des Alpes pour réduire sont taux de pollution dans l’air, celle-ci devra encore faire un effort en interdisant certaines zones aux véhicules polluants et en démocratisant la vignette Crit’Air.

Des mesures déjà prises par Annecy pour réduire la pollution de l’air

Afin de lutter contre le réchauffement climatique et offrir à ses habitants une meilleure qualité d’air, la ville d’Annecy a déjà depuis plusieurs années mis en œuvre certains dispositifs prévus pour réduire son taux de pollution. Avant même d’intégrer le clan de plus en plus large des métropoles classées ZFE (zone à faibles émissions), la ville de Haute-Savoie à rendu obligatoire le port de la vignette Crit’Air lorsqu’un pic de pollution survient.  

Commandez votre certificat qualité de l’air en ligne.

Le bus à 1 € lors des pics de pollution

Pour inciter les automobilistes à se déplacer autrement qu’en voiture lorsque la pollution est à son apogée, la ville d’Annecy rend accessibles à chaque budget ses transports en commun. Dès 1 €, il est possible de se rendre en ville à bord de bus qui sont encore plus présents et nombreux lors de ces occasions.

Le service mobile Air To go s’invite dans la poche des Annéciens

Pour que les automobilistes soient informés en temps réel des zones où la circulation à bord de véhicules polluants est interdite, une nouvelle appli a été déployée. Air To go s’installe sans frais et en un clin d’œil sur votre smartphone pour vous assurer d’être en règle lorsque vous circulez dans les villes suivantes :

  • Annecy ;
  • Lyon ;
  • Grenoble ;
  • Et Saint-Étienne.

La vignette Crit’Air d’ores et déjà obligatoire à Annecy

Car Annecy a effectivement déjà mis en place certaines mesures visant à interdire l’accès à la voirie située au sein du boulevard de sa rocade principale. Ici, lorsque la pollution atteint le niveau 1 fixé par la préfecture, seules les voitures munies d’une vignette Crit’Air peuvent circuler. Lorsque le niveau 2 est déclenché et que l’air est de mauvaise qualité, seuls les véhicules portant un macaron 0, 1, 2 et 3 peuvent se rendre dans ces zones.

Des sanctions prévues pour les automobilistes qui fraudent

Les Annéciens qui seraient surpris en train de circuler sans certificat qualité de l’air en cas de pic de pollution devront rendre des comptes aux autorités. En effet, des contraventions risquent de pleuvoir sur la Venise des Alpes qui prévoit des amendes allant de 68 à 180 € pour les automobilistes qui ne joueraient pas le jeu.

De nouvelles restrictions prévues d’ici l’année 2025 

D’ici 2025, la ville d’Annecy devra délimiter une zone de faibles émissions où le certificat de l’air sera obligatoire en permanence. Que l’air soit sain ou pollué, les automobilistes devront porter sur leur pare-brise les macarons Crit’Air qui permettent de circuler en règle dans toutes les nouvelles zones écologiques. Grenoble, Paris, Lyon et bon nombre d’autres métropoles ont déjà opté pour ce système qui vise à protéger le climat et la santé des habitants de ces grandes villes.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles