ZFE : Passez à la voiture électrique avec un prêt à taux zéro

Par souci écologique, de nombreuses villes et communes vont bénéficier dans les mois à venir du statut de ZFE (zone à faible émission). Pour circuler dans certains secteurs, les automobilistes devront désormais le faire à bord de véhicules moins polluants. Pour permettre aux ménages de passer à la voiture électrique, l’État leur permettra, dès janvier 2023 de profiter d’un prêt à taux zéro

voiture électrique

Qui pourra bénéficier du prêt à taux zéro ?

Si vous possédez un véhicule diesel ou essence trop âgé pour continuer à circuler librement dans les zones ZFE alors que vous résidez ou travaillez dans l’une des agglomérations concernées, vous pourrez, sous certaines conditions, dès janvier 2023, bénéficier d’un prêt à taux zéro pour acheter une nouvelle voiture. Pour acquérir de cette manière un véhicule moins polluant, vous devrez : 

  • justifier d’un revenu fiscal inférieur à 14 000 € ;
  • souscrire à un prêt de 84 mois maximum.

Quels types de véhicules pourrais-je acheter pour circuler en ZFE ?

Pour voir ce type de prêt à taux zéro vous être accordé, vous devrez acheter un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Prévu pour inciter les foyers à opter pour des voitures moins polluantes en cette période de transition, ce prêt avantageux s’adresse à ceux qui passent au vert en achetant ou en louant des véhicules ou utilitaires plus écologiques

À combien s’élèvera le prêt à taux zéro accordé pour circuler en ZFE ?

Pour profiter de ce prêt, vous devrez acheter un véhicule qui comporte certaines caractéristiques, compatible avec le programme de transition écologique du gouvernement. La voiture ou l’utilitaire que vous envisagez d’acheter devra :

  • avoir un poids qui n’excède pas 2,6 t ;
  • ses émissions de CO2 ne devront pas dépasser 50 g/km ;
  • son prix ne devra pas être supérieur à 45 000 € pour une voiture et 60 000 € pour une camionnette ;
  • la durée maximale du prêt devra être de 7 ans ;
  • ce crédit à taux zéro ne pourra pas excéder 30 000 €.

Quelles villes sont concernées par le statut de ZFE ?

Les villes concernées par le dispositif ZFE (zone à faible émission) sont de plus en plus nombreuses en France : c’est déjà le cas de Paris, Toulouse, Grenoble dès juillet, les métropoles Aix-Marseille, Nice-Côte-d’Azur, Toulon-Provence-Méditerranée, etc. Pour circuler au sein de ces agglomérations, votre véhicule doit comporter une vignette Crit’Air qui atteste de sa faible émission de composants polluants. 

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles