Quel est le prix de la carte grise en 2019 ?

La carte grise est un élément non-négligeable lors de l’achat d’un véhicule. Depuis le 6 novembre 2017, vous pouvez faire une demande de certificat d’immatriculation sur Internet. Le montant à payer vous est indiqué en ligne à la fin de vos démarches. Vous devez ensuite effectuer le paiement par carte bancaire, directement en ligne.

Tarif certificat immatriculation 2019

Le coût d’un certificat d’immatriculation varie, selon les régions et les écarts sont parfois assez importants. En effet, chaque région est libre de fixer les tarifs de la carte grise, mais aussi les exonérations éventuelles afin de promouvoir les véhicules propres. Ainsi, les décisions sont prises lors d’une assemblée permanente au conseil régional  qui se tient chaque année, entre décembre et mars. Par conséquent, le prix du certificat d’immatriculation peut évoluer chaque année.

Pour l’année 2019, le tarif moyen d’un certificat d’immatriculation en France est de plus de 42 euros le cheval fiscal, mais l’écart est important entre certaines régions. Cependant, l’écart est important entre certaines régions. Ainsi, la Corse affiche un tarif de 27 euros pour le cheval fiscal depuis 2008, tandis que dans la région PACA, le tarif est à 51,20 euros. Sur les dix dernières années, le coût de la carte grise a augmenté de plus de 31% à l’échelle nationale. En général, le prix de la carte grise s’est stabilisé pour cette année 2019, sauf dans la région Grand Est qui unifie les tarifs de ses départements à 42 euros et le département du Pas-de-Calais qui choisit de baisser le coût du cheval de 40,20 euros à 37,80 euros.

Les critères de calcul de la carte grise

En général, le prix d’un certificat d’immatriculation varie en fonction de deux éléments, à savoir : la région et la puissance fiscale du véhicule.  En effet, ce sont les conseils régionaux qui fixent le barème par cheval fiscal, en distinguant les véhicules de moins de 10 ans de ceux de plus d’une dizaine d’années. Les véhicules moins âgés bénéficient d’une réduction de 50%.

Calculer le prix de sa carte grise

Pour évaluer le montant de votre carte grise, vous devez multiplier le coût applicable dans votre région par le nombre de CV de votre véhicule. Vous devez ajouter un forfait de 4 euros au coût total de la carte grise afin de payer le frais de dossier ainsi qu’une redevance pour l’acheminement par courrier du certificat d’immatriculation d’un montant de 2,76 euros. Il faut également ajouter la taxe sur les véhicules polluants pour l’achat de véhicules dépassant un certain niveau d’émissions de CO2. En effet, depuis le 1er janvier 2018, vous devez payer une taxe supplémentaire dont le montant est compris entre 500 et 8 000 euros si vous possédez de grosses cylindrées de 36 CV ou plus. Cette taxe s’applique aussi bien aux véhicules neufs qu’aux véhicules d’occasion. Par contre, les véhicules de collection ne sont pas concernés par cette taxe.

Pour les voitures utilitaires, il faut payer en plus une taxe de formation professionnelle dans les transports dont le prix dépend du PTAC du véhicule. En revanche, les véhicules particuliers sont exonérés de cette taxe.

Prix du cheval fiscal en 2019

Le prix du cheval fiscal change chaque année en France. Ce sont les Conseils Régionaux qui décident, pour chaque région, d’augmenter ou diminuer le prix du cheval fiscal. Pour information, le montant des chevaux fiscaux est la principale composante du prix d’une carte grise actuellement.

Retrouvez ci-dessous les évolutions de prix régions par régions en 2019 ainsi que les changements de fiscalité sur l’immatriculation des véhicules.

Le Grand-Est de la France

Auparavant, dans les régions du grand-est de la France, il existait une forte disparité du prix du cheval fiscal. En effet, les régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne pratiquaient des prix très différents. D’une région à l’autre, les habitants pouvaient payer presque le double pour la même immatriculation d’un véhicule.

La réforme territoriale de 2015 a mis en place la réunification des régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne, ce qui a permis de fortement réduire la disparité des prix des cartes grises entre elles.

Pour l’année 2019, le Conseil Régional Grand-Est a choisit de fixer le prix du cheval fiscal a un coût unitaire de 42 € par cheval fiscal. Ce prix est valable pour toute immatriculation d’un véhicule (voiture, moto,…) dans une région basée dans le Grand-est de la France.

Cette décision a été plus ou moins bien accueillie suivant les régions :

  • Pour L’Alsace, le prix se traduit par une hausse de 1,84 €
  • et 2,34 € en Champagne-Ardenne
  • En Lorraine, ce fut une bonne nouvelle car auparavant, le prix du cheval fiscal était de 43 (Réduction d’1 € ).

Hauts de France

L’année 2019 suit la tendance mise en place depuis déjà quelques années en Nord-Pas-de-Calais, c’est à dire la baisse régulière du prix unitaire du cheval fiscal.

Le Conseil Régional a comme objectif de s’aligner au prix unitaire appliqué en Picardie d’ici l’année 2021.

Pour l’année 2019, le Conseil Régional a prix comme décision de bloquer le prix de la carte grise pour les habitants de Picardie et de réduire de 2,40 € le prix pour les Nordistes.

Ce qui signifie que, contrairement au Grand-est de la France, il existera en Hauts de France deux montants différents du cheval fiscal :

  • 33 € en Picardie,
  • 37,80 € en Nord-Pas-de-Calais

Auvergne-Rhône-Alpes

Pour les 12 départements situés dans cette région, le prix de la carte grise est :

  • identique pour tous les départements
  • identique à l’année 2018 : 43 €

Le Conseil régional de la Région Rhône-Alpes-Auvergne a donc choisit de ne pas augmenter le prix du cheval fiscal en 2019.

Liste des régions n’ayant pas de changements de prix du cheval fiscal entre 2018 et 2019 :

  • Bourgogne-Franche-Comté : 51 €
  • Bretagne : 51 €
  • Centre-Val de Loire : 49.80 €
  • Corse : 27 €
  • Ile de France : 46.15 €
  • Nouvelle-Aquitaine : 41 €
  • Normandie : 35 €
  • Occitanie : 44 €
  • Pays de la Loire : 48 €
  • Provence-Alpes-Côtes-d’Azur : 51.20 €
  • Guadeloupe : 41 €
  • Guyane : 42.50 €
  • La Réunion : 51 €
  • Martinique : 30 €
  • Mayotte : 30 €

Les modalités d’application du bonus écologique ne subiront pas de modifications en 2019. La prime à la conversion sera maintenue en 2019 et étendue aux véhicules hybrides rechargeables.

Si nous constatons des nouveaux changements sur les cartes grises des régions, nous vous tiendrons informés dans les plus brefs délais.

Commandez dès maintenant votre nouvelle carte grise pour le véhicule que vous venez d’acheter.