Les véhicules concernés par la vignette Crit’Air à Villejuif

L’émission de gaz par les voitures est l’une des principales causes de la pollution de l’air. C’est aussi l’utilisation des voitures polluantes qui rend l’air irrespirable dans les villes avec une très forte population. Pour remédier à ce problème et faire en sorte qu’il n’y ait que des véhicules propres en France en 2030, le gouvernement a décidé de créer des zones à faibles émissions.

À Paris, ainsi que la commune de Villejuif, il n’est autorisé de rouler qu’avec une vignette Crit’Air sur sa voiture. Cette vignette sert à déterminer quels sont les véhicules les moins polluants autorisés à rouler.

Villejuif

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air qui est imposée à Villejuif et comment l’obtenir ?

Villejuif fait maintenant partie des nombreuses communes du Grand Paris qui sont maintenant considérées comme une zone à faible émission. Il a été démontré qu’environ 5,7 % des Parisiens respirent un air hautement pollué, et donc, pour contrer ce problème, le gouvernement a décidé de restreindre les types de véhicules qui ont le droit de rouler à Paris.

Désormais, dans beaucoup de communes, comme Villejuif, il est interdit pour certains véhicules de rouler dans toute l’enceinte de la commune en partant de l’A86 depuis le 1er juillet 2019. Cette interdiction est appliquée du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h (en dehors des jours fériés) pour les véhicules polluants, mais dans le cas des poids lourds, c’est tous les jours de 8 h à 20 h.

Afin de différencier les véhicules en fonction de leur taux d’émission, il est à présent obligatoire d’avoir une vignette Crit’Air sur son pare-brise. La pastille Crit’Air permet aussi de mettre en évidence la classe à laquelle appartiennent les voitures. Elle ne coûte que 3,72 euros et on peut la demander très facilement, soit sur Internet ou par la poste. La vignette Crit’Air sera valable tant que le véhicule est utilisé et elle peut être remplacée si le pare-brise est, lui aussi, remplacé.

Quels sont les véhicules dispensés de la vignette Crit’Air à Villejuif ?

Bien qu’il soit plus que nécessaire d’avoir une vignette Crit’Air pour rouler à Villejuif sans être sanctionné, cette règle n’est pas applicable à tous les véhicules. Certains véhicules polluants sont autorisés dans l’enceinte de Villejuif et sans avoir de vignette Crit’Air. C’est le cas notamment pour :

  • les ambulances ;
  • les véhicules du service de la surveillance de la SNCF ;
  • les véhicules d’intervention de sécurité des sociétés gestionnaires d’infrastructures électriques et gazières ;
  • les véhicules des médecins de garde ;
  • les véhicules des associations médicales « concourant à la permanence des soins” ;
  • les véhicules de transports de fonds de la Banque de France ;
  • les véhicules d’intervention des services gestionnaires des autoroutes ou “routes à deux chaussées séparées” ;
  • les véhicules de transport de “produits sanguins et organes humains” et les engins de service hivernal.

Cela concerne aussi certains convois exceptionnels, les véhicules qui sont utilisés pour des tournages et qui possèdent des autorisations, les véhicules citernes, ainsi que les véhicules qui ont plus de 30 ans, mais qui sont utilisés uniquement dans un but touristique.

À l’échelle nationale, et donc, même dans les principales communes de Paris, comme Villejuif, il est autorisé aux véhicules d’intérêt général prioritaires, comme les véhicules de police, de gendarmerie, des douanes ou de lutte contre les incendies, de circuler librement. Cela concerne aussi les véhicules qui possèdent une carte mobilité inclusion, un véhicule pour handicapés ou encore les véhicules du ministère de la Défense.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles