La vignette Crit’Air bientôt en vigueur à Saint-Nazaire

À l’heure actuelle, les autorités de Saint-Nazaire n’ont pas encore établi de zones à faibles émissions ou ZFE dans la commune. Ainsi, rien n’oblige encore les usagers de la route à disposer d’une vignette Crit’Air ou certificat qualité de l’air pour circuler à Saint-Nazaire. Toutefois, en cas de pic de pollution, l’utilisation de la vignette Crit’Air peut s’avérer nécessaire, voire indispensable.  

Le dispositif des vignettes Crit’Air a pour objectif de réduire la pollution atmosphérique et ses conséquences en retirant progressivement de la circulation les véhicules les plus polluants. Ainsi, si la pollution de l’air due au trafic routier persiste, seuls les véhicules munis de la bonne vignette Crit’Air seront autorisés à circuler à Saint-Nazaire d’ici 2025. N’attendez donc pas le dernier moment pour être en règle en commandant votre vignette Crit’Air dès maintenant. Par ailleurs, si vous quittez Saint-Nazaire pour une ville ayant déjà déployé une ZFE comme Paris, l’absence d’une vignette Crit’Air vous expose à des sanctions. 

Saint Nazaire circulation

Faites connaissance avec les différents types de vignettes Crit’Air

Avoir une vignette Crit’Air est une chose, disposer de la bonne pastille pour pouvoir circuler librement dans une ZFE en est une autre. Sachez alors qu’il existe 6 différentes classes de vignettes Crit’Air. Numérotée de 0 à 5, chaque vignette colorée est attribuée en fonction du niveau d’émission de polluants atmosphériques du véhicule. Afin de définir le degré de pollution d’un véhicule, quelques éléments sont pris en compte, à savoir : la date de la première immatriculation du véhicule, sa motorisation et la norme Euro. 

Les vignettes Crit’Air pour circuler librement à Saint-Nazaire

De couleur verte, la vignette Crit’Air 0 est attribuée aux véhicules les plus respectueux de l’environnement. Il s’agit des véhicules n’émettant pas de gaz carbonique, notamment les modèles 100% électriques ou fonctionnant à l’hydrogène. Si vous avez un véhicule de type hybride ou fonctionnant au gaz, vous pouvez bénéficier de la vignette Crit’Air 1. Si vous conduisez une voiture essence Euro 4 ou diesel Euro 5 et 6, ce sera la pastille jaune correspondant au Crit’Air 2. Vous l’aurez compris, plus le véhicule est polluant, plus le numéro de la vignette est élevé. 

Les vignettes Crit’Air synonymes de restriction de circulation

Avec l’éventuel déploiement d’une zone à faibles émissions ou ZFE à Saint-Nazaire, les véhicules qui polluent le plus feront l’objet de restrictions de circulation. À forte pollution, les véhicules dotés de la vignette Crit’Air 5 seront les premiers à être concernés par l’interdiction de circuler dans la ZFE. Ces véhicules ne pourront pas non plus circuler durant la circulation différenciée lors des épisodes de pic de pollution. En fonction de la situation, il est probable que ces restrictions s’étendent aux vignettes Crit’Air 4 et 3. L’objectif est de renouveler le parc automobile de la ville de manière à ce que celui-ci soit exclusivement composé de véhicules « verts ». 

Les véhicules concernés par la vignette Crit’Air à Saint-Nazaire 

Qu’ils soient à usage personnel ou professionnel, tous les véhicules seront concernés par le dispositif Crit’Air. Le non-respect de cette obligation ou l’utilisation d’une vignette inappropriée est passible de sanctions pouvant aller d’une simple amende à l’immobilisation, voire à la mise en fourrière du véhicule. Toutefois, certains véhicules seront autorisés à circuler sans vignette Crit’Air dans la ZFE selon l’article R2213-1-0-1 du Code général des collectivités territoriales. 

Des dérogations spéciales prévues

Les véhicules d’intérêt général bénéficiant de facilités de passage ne sont pas tenus d’avoir une vignette Crit’Air. C’est notamment le cas des ambulances et des véhicules utilisés par les distributeurs de gaz et d’électricité. Il en est de même pour les véhicules du ministère de la Défense et les véhicules d’intérêt général prioritaires (police, gendarmerie, pompier, etc.). Les transports en commun, les véhicules dotés d’une vignette stationnement pour personne handicapée et les véhicules de collection utilisés à des fins touristiques et commerciales ne sont pas non plus concernés par la vignette Crit’Air.

Les véhicules n’ayant pas droit à la vignette Crit’Air

Non classés, certains véhicules sont jugés trop vieux et donc trop polluants pour obtenir la vignette Crit’Air. Il s’agit notamment des voitures particulières et des utilitaires légers immatriculés avant 1997, les poids lourds immatriculés avant 2001 et les motocyclettes mises en circulation avant le 1er juin 2000. Ainsi, les propriétaires de ces véhicules non classés devraient se préparer à changer de véhicules avant que la vignette Crit’Air ne soit mise en vigueur à Saint-Nazaire. Si ce n’est pas votre cas, voyez ci-dessous comment obtenir votre vignette Crit’Air. 

La procédure d’obtention de la vignette Crit’Air à Saint-Nazaire

L’obtention d’une vignette Crit’Air à Saint-Nazaire peut se faire en ligne sur le site officiel du ministère de la Transition écologique. Pour cela, vous n’aurez qu’à remplir un formulaire. Toutes les informations permettant de définir la vignette Crit’Air correspondant à votre véhicule se trouveront dans votre carte grise. Une fois la procédure validée, un récépissé indiquant la catégorie Crit’Air de votre véhicule vous sera envoyé par mail. 

Une vignette provisoire pour pouvoir circuler

Servant de pastille provisoire, le récépissé envoyé par mail peut être utilisé en  cas de contrôle en attendant que la vignette définitive soit disponible. Cette vignette provisoire vous permettra de circuler librement dans une ZFE et pendant les pics de pollution. En même temps, sachez que vous avez la possibilité de suivre l’évolution de votre dossier en ligne. Une fois prête, votre vignette Crit’Air sera envoyée à l’adresse que vous aurez indiquée lors de votre demande. 

L’assistance d’un professionnel pour gagner du temps

La procédure pouvant parfois être compliquée, il est toujours bon de se faire aider. Ainsi, si vous souhaitez gagner du temps et éviter que votre demande ne comporte des erreurs, il est recommandé de faire appel à l’assistance d’un professionnel. Vous n’aurez qu’à remplir un formulaire et l’expert s’occupera de vérifier vos informations avant de les transmettre. Bénéficiez d’un accompagnement de qualité tout au long de la procédure. En faisant appel à l’assistance d’un professionnel, vous avez l’assurance que votre dossier sera traité dans les plus brefs délais et que vous obtiendrez votre vignette au plus vite. 

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles