La vignette Crit’Air obligatoire à Rennes

Avec l’air de plus en plus pollué, la ville de Renne a rendu obligatoire la disposition d’une vignette Crit’ Air. Cette décision d’activation de la circulation différenciée a été annoncée le 27 mars. Cela signifie que les véhicules ne disposant pas de cette vignette ne peuvent pas circuler. Focus.

Centre-ville de Rennes - Bretagne - ZFE

La vignette Crit’Air en quelques lignes

Il s’agit d’une mesure prise pour faire face à la pollution aux particules fines. Pour pouvoir circuler, les véhicules doivent être munis de cette vignette. Mis en place en 2018, ce système de circulation a de nouveau été activé le 27 mars à Rennes. Ce dispositif classe les voitures en six catégories. Il y a différentes couleurs de vignettes en fonction du niveau de pollution des véhicules, vertes, orange ou grises. Les véhicules les plus polluants n’en disposent pas.

Ainsi, au 4e jour de pollution, les voitures les plus polluantes n’ont plus le droit de circuler. Elles représentent 11 % des véhicules. Le but est de diminuer l’émission de gaz à effet de serre jusqu’à 20 % et jusqu’à moins de 21,5 % d’émissions de particules fines.

Limitation de la vitesse de circulation

Un arrêté préfectoral a déclaré la pollution aux particules fines mercredi 23 mars à Rennes, en Bretagne. Au 6e jour de pollution, les voitures avec des vignettes 4 ou 5 ont été interdites de circuler. Elles représentent le quart des véhicules de la ville.

La préfecture a également annoncé d’abaisser la vitesse de 20 km/h de la vitesse maximale sur les doubles voies et sur les autoroutes. Il est important de noter que la pollution de l’air provoque 48 000 décès prématurés chaque année. Il s’agit d’un constat du ministère de la Transition écologique.

La zone géographique concernée à Rennes

Avec ce système de circulation, une zone à faible émission ou ZFE est généralement mise en place. Il s’agit d’une zone définie où les voitures les plus polluantes n’ont pas le droit de circuler ou même de stationner. Le but est d’offrir aux habitants du périmètre défini de profiter d’un air plus sain.

Pour l’instant, cette mesure s’applique uniquement dans Rennes intrarocade. Cependant, tout le monde y est impliqué, que vous habitiez la ville ou non. Elle s’applique notamment de 7 h à 20 h. Et ce, jusqu’à ce que le préfet fasse sa levée, en fonction du niveau de pollution.

Une possibilité de réactivation du système

En cas de nouveau pic de pollution de l’air, la préfecture de la ville de Rennes pourrait bien réactiver le système de circulation différenciée. Il est donc conseillé de vous procurer une vignette Crit’Air avant que cela n’arrive.

En cas de réactivation, vous aurez la vignette à votre disposition. Vous pouvez donc continuer de circuler tranquillement. Vous n’aurez aucun mal à trouver un site pour faire vos achats.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.