Saint-Étienne : vignette Crit’air obligatoire depuis la mise en place d’une ZFE

Saint-Étienne : vignette Crit’air obligatoire depuis la mise en place d’une ZFE

Il est désormais interdit pour certains véhicules ne disposant pas de la vignette Crit’Air de circuler dans une partie de la métropole de Saint-Étienne. Il est à savoir que depuis le 31 janvier 2022, la métropole dispose de sa zone à faibles émissions. Mais qu’entend-on par ZFE ? Qui est concerné par cette interdiction de circulation ? Et comment obtenir la vignette Crit’air ? Éléments de réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’une zone à faibles émissions exactement ?

Une Zone à Faibles Émissions ou ZFE fait référence à un périmètre défini dans lequel il est interdit pour les véhicules les plus polluants de circuler et de stationner. Pour le cas de la métropole de Saint-Étienne, il s’agit du périmètre à l’intérieur du triangle autoroutier stéphanois délimité par la RD 201, l’A72 et la RN88, soit une zone de 34 km².

(©Métropole Saint-Étienne)

L’objectif de cette initiative est de permettre aux métropolitains résidant dans cette zone de profiter d’un air plus sain et moins pollué. Il est à savoir que la mise en place d’une ZFE est issue de la loi Climat Résilience. Selon cette loi, les collectivités de plus de 150 000 habitants sont tenues de mettre en place leur zone à faibles émissions d’ici janvier 2025. 

Quelle est l’utilité de la vignette Crit’Air ?

Permettant de circuler librement dans la ZFE, la vignette Crit’Air servira de pass pour les véhicules concernés, à savoir les poids lourds et les utilitaires. Chaque véhicule doit ainsi s’équiper d’un certificat qualité de l’air accolée sur le pare-brise. Celui-ci peut être obtenu en ligne pour le prix de 3,67 euros et reste valable pour la durée de vie du véhicule. 

Sachez que sans certificat, les utilisateurs de poids lourds s’exposent à une amende de 135 euros. Cette amende est de 68 euros pour les fourgons et fourgonnettes. Cette vignette est également recommandée à tous les propriétaires de véhicules légers ou de deux roues en cas de pic de pollution

Quels sont ces véhicules dits polluants ?

L’interdiction de circuler dans la ZFE concerne les poids lourds non classés Crit’Air mis en circulation avant octobre 2001. Elle est également valable pour les utilitaires légers non classés mis en circulation avant octobre 1997. Ces catégories de véhicules ne peuvent plus circuler dans cette zone pour la simple raison qu’elles représentent à elles seules 50 % de la pollution automobile.

Et ce n’est pas fini, car d’ici janvier 2025, les poids lourds et les véhicules utilitaires disposant d’une vignette 4 et 5 ne seront plus autorisés à circuler dans la ZFE stéphanoise. À partir de janvier 2027, l’interdiction de circulation concernera également les poids lourds et les utilitaires disposant d’une vignette Crit’Air 3.

Existe-t-il des aides pour changer de véhicule ?

Non classés, certains véhicules sont interdits de circulation dans la ZFE notamment en raison de leur ancienneté. La seule manière de pouvoir circuler à nouveau dans cette zone est de changer de véhicule, et cela nécessite un financement. Ainsi, afin de ne pas pénaliser ceux qui sont directement impactés par la création de cette ZFE, un fonds air véhicule a été mis en place.

Ce fonds permettra aux entreprises, associations et communes de bénéficier d’aides pour pouvoir remplacer leurs véhicules polluants par des véhicules plus respectueux de l’environnement. Il est bon de savoir que ces aides peuvent monter jusqu’à 16 000 euros par véhicule.

Professionnel agréé Ministère de l'Intérieur

Les derniers articles