Voiture : 7 solutions pour payer les réparations

Outre le carburant, l’entretien du véhicule et l’assurance auto, d’autres dépenses viennent peser au budget destiné à l’utilisation d’une voiture. En effet, la réparation auto peut être coûteuse. Voici diverses solutions financières et aides pour réparer votre voiture et faire des économies.

Le prêt d’honneur de la CAF

Un crédit à taux zéro, le prêt d’honneur de la Caf s’adresse aux allocataires aux revenus modestes pour faire face à des difficultés financières ponctuelles. Si vous respectez les critères d’éligibilité relatifs à ce dispositif, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour couvrir la réparation de votre voiture.

Il n’existe aucune démarche en ligne pour obtenir un prêt d’honneur. Vous devez contacter votre Caf et vous faire assister par un travailleur social.

Le FASTT

Le FASTT est destiné aux intérimaires en déplacement et qui rencontrent des pannes de voiture durant leurs missions. Pour en bénéficier, vous devez avoir un quotient familial en dessous de 1 500.

En partenariat avec plusieurs garages associatifs, la structure vous met en contact avec eux pour que vous puissiez profiter d’une réparation auto à petit prix.

Pour profiter de cet avantage, une souscription en ligne sur le site officiel du FASTT s’impose.

L’APRE – Aide Personnalisée de retour à l’Emploi

Destinée uniquement aux allocataires du RSA, l’APRE propose différentes aides pour augmenter vos chances de trouver du travail.

Cet organisme peut ainsi couvrir une partie ou l’intégralité des dépenses liées à la réparation de votre voiture ou de votre moto.

Le micro-crédit social

Sous forme de prêt à taux réduit, cette solution de financement s’adresse aux particuliers qui ne peuvent pas souscrire à un crédit auprès des banques. Vous devez être en mesure de justifier que ce crédit vous sera indispensable pour augmenter vos chances de trouver un emploi et améliorer votre qualité de vie.

Selon votre profil et vos besoins financiers, vous pouvez emprunter entre 300 € et 5 000 €. Le crédit peut durer 5 ans maximum.

Pour bénéficier du micro-crédit social, l’intervention d’un organisme dédié (Croix rouge, foyer de jeunes travailleurs, etc.) s’impose.

L’aide du CGOS

Dédiée aux agents de la fonction publique hospitalière, l’aide du CGOS est une solution financière remboursable sur 50 mois maximum. Plafonné à 8 000 € par foyer, son montant peut varier selon votre situation et vos besoins en financement.

L’octroi de cette aide est soumis à certains critères d’éligibilité, notamment à des conditions de ressource.

Le garage solidaire, garage collaboratif ou self-garage

Régi par la loi de 1901 et accessible à tous, le garage collaboratif est également connu sous le nom de garage associatif. L’Hexagone compte environ 200 garages collaboratifs. En contrepartie du versement d’une cotisation annuelle, cette structure vous permet de profiter de nombreux avantages, comme :

  • Un entretien ou une réparation auto à petit prix par un professionnel ;
  • Une formation en réparation dé véhicule à moteur ;
  • Une possibilité de réparer vous-même votre véhicule avec des équipements adaptés et un professionnel pour vous accompagner et vous assister.

Les garages pédagogiques

Vous pouvez confier votre voiture à des lycées professionnels qui mettent à votre disposition des apprentis capables de réparer votre voiture à petit prix. En effet, le tarif de la réparation auto dans les garages pédagogiques est plus bas que le prix sur le marché.

Ces apprentis sont encadrés par des professionnels. Par ailleurs, l’établissement dans lequel ils suivent leur formation peut vendre des pièces de rechange neuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *