Déménagement – 5 choses à ne surtout pas oublier

Vous venez de déménager et vous enchaîner les démarches administratives concernant votre demande de changement d’adresse ? Vous êtes un peu perdus et vous avez peur d’avoir oublié le principal ? Suivez notre guide pour découvrir les 5 choses à ne surtout pas oublier après un déménagement

1 – Modifier votre assurance habitation

Lors d’une déménagement, que vous soyez propriétaire ou locataire, il est primordial de contacter au plus vite votre assurance habitation pour assurer votre nouveau logement.

Un déménagement peut aussi être l’occasion de changer d’assureur. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence et à demander des devis auprès de plusieurs assureurs, tout en vérifiant toujours les conditions générales.

2 – Changer l’adresse de votre carte grise

La loi française vous oblige à changer l’adresse notée sur les certificats d’immatriculation de vos véhicules (voiture, moto, scooter,…).

En effet, la Préfecture ainsi que l’administration française ont besoin de votre nouvelle adresse pour vous contacter et vous envoyer vos amendes.

Sans changement d’adresse de votre part, vous vous exposez à une amende de 135 € minimum.

Pour réaliser le changement d’adresse de votre carte grise au plus vite, il vous suffit de remplir le formulaire simplifié. Agrée par le Ministère de l’Intérieur, vous recevrez automatiquement un courrier de validation de la part de l’administration française concernant votre demande. Une étiquette sera joint au courrier. Vous devrez la coller sur votre carte grise pour informer les forces de l’ordre que le changement a bien été effectué en cas de contrôle.

3 – Caisse de retraites

On y pense pas tout de suite et pourtant, il est fortement recommandé de contacter votre caisse de retraites pour leur informer de votre changement de domicile.

A savoir : si vous n’arrivez pas à les joindre par téléphone, vous pouvez leur envoyer un courrier.

4- Transports en commun

Vous avez un abonnement auprès du service des Transports en Commun de votre ville ? TCL par exemple à Lyon ou RATP à Paris ? Vous devez eux aussi les informer de votre déménagement.

Pour cela, plusieurs moyens sont à votre disposition : formulaire en ligne, téléphone, email,… Vous pouvez aussi vous rendre directement dans un de leur point de vente avec un nouveau justificatif de domicile.

5 – Trouver un nouveau médecin

Si vous avez déménagé dans une autre ville ou même dans un autre quartier, il est préférable de trouver un autre médecin traitant. Lorsqu’on tombe malade, on apprécie toujours d’avoir un médecin à côté de chez soi.

Compte tenu du fait que la plupart des généralistes ne prennent plus de nouveaux patients, n’hésitez pas à en appeler plusieurs. Une fois trouver, réaliser votre demande de changement de médecin traitant auprès de votre CPAM.

Dans cette liste, la démarche la plus importante à faire est le changement d’adresse sur votre certificat d’immatriculation. Si cela n’est pas fait dans les temps (1 mois), vous risquez une forte amende de la part de la police ou de la gendarmerie.


Ce que vous risquez si vous ne faîtes pas changer votre adresse sur votre carte grise

Ne croyez pas que vous pouvez passer entre les mailles du filet ! Les contrôles de force de l’ordre n’arrivent pas qu’aux autres ! Chaque mois en France des conducteurs reçoivent des amendes suite à un déménagement.

Montant de l’amende

La loi française vous oblige après un déménagement à mettre à jour votre certificat de d’immatriculation. Vous avez seulement 1 mois pour faire le changement. Attention, le temps passe vite !

Passé ce délai, vous risquez une verbalisation pour défaut de carte grise. C’est une convention de 4ème classe.

Prix de l’amende :

  • Minoré : 90 €
  • Forfaitaire : 135 €
  • Majoré : 375 €
  • Maxima : 750 €

Comme vous pouvez le constater, l’amende pour un oubli de changement d’adresse sur une carte grise peut monter jusqu’à 750 € ! Pour éviter de payer une telle somme, il est préférable d’effectuer votre changement d’adresse au plus vite en cliquant ici.

Selon l’article R322-7 :

"Tout propriétaire d'un véhicule soumis à immatriculation doit adresser, dans le mois qui suit le changement de domicile, de siège social ou d'établissement d'affectation ou de mise à disposition du véhicule, une déclaration au préfet du département de son choix l'informant de ce changement. Le fait, pour tout propriétaire, de ne pas effectuer la déclaration ou de ne pas respecter le délai prévu au présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe."

Mettre à jour son certificat d’immatriculation après un déménagement

Pour rappel, après un déménagement, vous devez absolument réaliser votre changement d’adresse au plus vite. Plus le temps passe, plus vous risquez une forte amende de la part des forces de l’ordre (750 € en cas de non paiement).

La mise à jour de l’adresse sur une carte grise est une démarche administrative simple à réaliser. Il vous suffit de remplir le formulaire agrée par le Ministère de l’Intérieur disponible sur cette page.

Après validation des informations demandées (Immatriculation de votre véhicule, n°de carte grise, nouvelle adresse,…) vous recevrez sous un délai de 48h en moyenne une étiquette certifiée avec votre nouvelle adresse.

Cette étiquette contenant votre nouvelle adresse devra être collée sur votre carte grise.

Pourquoi est-il primordial de faire changer l’adresse de sa carte grise ?

La principale raison est très simple ! Lorsque vous vous faîtes flasher par un radar pour un excès de vitesse par exemple, l’amende est directement envoyée à l’adresse indiquée sur la carte grise du véhicule.

Si vous n’habitez plus à cette adresse, vous ne recevrez pas l’amende. Vous ne pourrez donc pas la payer… Lorsque les forces de l’ordre vous retrouveront, vous devrez payer 2 amendes majorées.

Amende excès de vitesse + Amende non-changement adresse

= 1 500 € en moyenne

Compléter tout de suite le formulaire pour vous mettre en conformité avec la loi française en cliquant ici.